mardi 1 juillet 2008

Déjà Vu

Comme nous le savons tous quand même assez bien, la création musicale peut être assez complexe. Quelquefois, nous reconnaissons des airs ou tout simplement des clones d’une pièce d’un artiste différent. L’inspiration extrême peut être une étape tout à fait normale, si l’on n’abuse pas de la sympathie de notre muse bien sûr.

Pour en venir au sujet principal de mon post, je vous présente ainsi quelques airs connus et un peu moins connus qui on été inspiré d’un autre artiste. Vous allez voir, cela peut en surprendre quelques uns.

Red Hot Chili Peppers –
Dani California VS.
Tom Petty And the Heartbreakers –
Mary Jane’s Last Dance

Jet –
Are You Gonna Be My Girl VS.
Iggy Pop –
Lust For Life

The Cat Empire – Waltz (pas trouvé de lien... mais disponible dans iTunes) VS.
Pixar –
Boundin’

Spécial The Red Album (hihi! Une dernière fois)
Weezer –
Thought I Knew VS.
Cornershop –
Brimful of Asha

Weezer – Cold Dark World VS.
Cat Power –
Cross Bones Style

Et là je pousse à la limite.
Weezer –
Automatic VS.
The Raconteurs (le riff de guitare de Jack White)

Weezer –
Everybody Gets Dangerous VS.
Red Hot Chili Peppers (pour le style : drum voix et guitare)

Et là, c’est officiel, je ne parle plus jamais du Red Album de Weezer.
Les artistes qui ont inspiré Weezer sont en soi de très bons artistes. Cela prouve l’excellence de l’album non?

Paul Piché serait fier de moi. :P

3 commentaires:

PAG a dit...

Beau post!

Vive la musique!

Vive les biscuits!

Vive Industrielle!

Beanie a dit...

Certain! Si vous trouvez d'autres clones comme ceux que j'ai noté, n'hésitez surtout pas!

C'est également agréable de se sentir lu!

M. Bonheur a dit...

Essaie le refrain de Loser de Beck et la finale de Hey Jude des Beatles.

C'est assez ressemblant.

Et Beck ne pourra jamais faire croire à qui que ce soit qu'il n'a jamais entendu cette chanson.

Un exemple plus classique est "My Sweet Lord" de George Harrison et "He's So Fine", des Chiffons, à cause de la poursuite judiciaire qui a suivi (va voir sur Wikipedia, c'est bien documenté).

Ce qui est hilarant, c'est que le début de "Silver Lining" de Rilo Kiley ressemble également à "My Sweet Lord", mais pas le même bout.